Quoi de mieux que quelques notes de kora pour clore cette année 2018 en beauté ? Sekou Kouyate, le « Jimi Hendrix de la kora » nous transporte dans son univers musical, entre répertoire traditionnel mandingue et sonorités modernes, au son de son fabuleux instrument.